UIMA offre un cadre de développement structurant pour la mise au point de chaînes de traitement de l'information non structurée. S'il permet simplement de déployer des chaînes complexes et tirer parti de la puissance de calcul des processeurs multicœurs, l'ordonnanceur -- le CPM -- a plusieurs limites :

  • Il n'est pas aisé de déployer une chaîne sur plusieurs machines ;
  • L'affectation de ressources se fait au niveau de la chaîne (CPE) et non au niveau des composants alors que le coût d'exécution de ces derniers est fortement variable ;
  • Les chaînes ne peuvent pas directement traiter un flux continu de données.

Le développement d'UIMA AS cherche à répondre à ces limitations.