Je suis récemment tombé amoureux de la base de données MongoDB. Ses avantages sont nombreux mais j'apprécie tout particulièrement l'absence de schéma et le shell. L'absence de schéma permet d'insérer des structures de données différentes dans les collections ou de modifier les structures existantes de manière transparentes sans impact sur les autres entrées (bye bye ALTER). Le shell quant à lui offre une réelle souplesse qui permet de réaliser des opérations complexes qui auraient nécessiter l'écriture de code sur des bases SQL.